Retrouvons-nous samedi 29 août à Blois

Retrouvons-nous samedi 29 août à Blois pour une discussion avec Marie-Pierre de la GONTRIE, Jean-Pierre SUEUR et Olivier TARAVELLA !

Avec l’état d’urgence sanitaire, le Gouvernement a organisé non seulement un confinement sans précédent de la population française, mais aussi de son Parlement. Comme cela a déjà  été le cas à plusieurs reprises depuis le début de l’actuelle législature, et notamment lors de l’affaire « Benalla », c’est au Sénat que le Gouvernement a été le plus sérieusement aux prises avec une défense exigeante des prérogatives du Parlement.

« Déconfiner » le Parlement c’est aussi sortir du cénacle des assemblées et promouvoir une nouvelle relation entre le Parlement et le peuple. C’est ce que les Parlementaires socialistes ont initié avec le premier Référendum d’Initiative Partagée (RIP). Au-delà du confinement circonstanciel lié à l’épidémie de COVID19, dans quelle mesure le déconfinement du Parlement de la Vème République est-il un combat pour les socialistes ?

Cet atelier s’inscrit dans la continuité du dossier sur « la force possible du Parlement » publié dans la revue Recherche Socialiste et en prévision d’un ouvrage dédié à cette question à venir à l’automne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s