LA SAISINE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL ET LA DÉMOCRATIE DUALISTE. – VITO MARINESE

« Le Parlement vote la loi » en vertu de l’article 24 de notre constitution, mais cette étape n’offre nullement à la majorité politique en place le dernier mot dans le processus d’élaboration des normes. Avant sa promulgation par le président de la République, la loi votée fait parfois l’objet d’un contrôle de constitutionnalité exercé par le Conseil constitutionnel.

(…)

Retrouvez l’article de Vito MARINESE dans notre dossier « La force possible du Parlement (1ère partie) », accueilli par la revue de l’Office Universitaire de Recherche Socialiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s