Le Parlement. Toujours vide ?

Ils ne sont jamais là ! Ils ne travaillent pas !

Les images sont effectivement peu flatteuses d’un hémicycle souvent peu garnit…

Mais est-ce le seul lieu de travail des députés ? Y a-t-il un intérêt réel à ce qu’ils soient effectivement toutes et tous présents en même temps dans l’hémicycle ? Leur présence n’est-elle pas du tout contrôlée ?

Les absences non justifiées aux réunions de commission sont sanctionnées financièrement.

Mais plus encore, si nous considérons la réalité concrète, opérationnelle, du travail du législateur sur un texte de loi, quelle méthode de travail peut apparaître optimale ? Si nous convenons qu’un projet de loi est un texte, souvent de plusieurs dizaines voir plusieurs centaines de pages, un texte très technique, spécialisé, et que le travail parlementaire va consister à analyser ligne à ligne ce texte, en débattre point par point, envisager son amélioration, son ajustement, sa réécriture, ligne à ligne, pouvons nous penser qu’il serait de bonne méthode que les 577 députés participent systématiquement aux travaux dans l’hémicycle….?

La réponse est dans la question.

Comme dans toute organisation, le parlement obéit aussi à une logique de division du travail.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s